Actualités régionales

Emmanuel Macron fait la promotion du Grand Est auprès des investisseurs

06 novembre 2018 à 06h43 Par Rédaction
Emmanuel Macron a partagé sa journée de lundi entre déplacement mémoriel, à Morhange, et un déplacement économique à Pont-à-Mousson, le tout en évitant les bains de foule. Il a clôturé sa journée avec le forum économique Choose France Grand Est.

A Morhange, Emmanuel Macron a échangé avec des anciens combattants, personnalités politiques régionales, et même des enfants, autour d’un rendez-vous mémoriel. Mais aucune rencontre officielle avec les élus locaux, aucun discours ou bain de foule n'était alors au programme, au grand regret de certains élus, comme Fabien Di Filippo, député mosellan (LR)

Écouter le podcast

Dans l'après-midi, le Président s'est montré un peu plus locace lors d'un déplacement à Pompey et Pont-à-Mousson Ce déplacement a été consacré en grande partie à l’économie. A Pont-à-Mousson, Emmanuel Macron a en effet clôturé le forum économique Choose France Grand Est, qui a pour but de mettre en avant l’attractivité et le dynamisme économique de la France et d’attirer des investissements de grande ampleur. Il a alors incité vivement les entrepreneurs à investir dans le Grand Est, une terre je cite « qui a toujours eu la force de rebondir ». Il a alors pris en exemple Pompey avec l'entreprise Novasep, spécialisée dans le domaine médical, qui a investi 17 M€ et qu'il a visité dans l'après-midi :

Écouter le podcast

"Ces territoires ont souffert. Mais à chaque fois, ces territoires ont su se relever", a souligné le Président. Un discours soutenu par les élus de la Région, qui s'accordent à dire que le Grand Est ne manque pas de ressources. Selon le président de la région, Jean Rottner, l’industrie demeure même l’avenir du Grand Est : 

Écouter le podcast

Ce mardi, Emmanuel Macron sera dans la Meuse pour rendre à nouveau hommage aux disparus de la Première Guerre mondiale. Il se rend aujourd’hui à Verdun, ville symbole. Avant cela, il s’arrêtera sur le champ de bataille des Eparges, où se sont déroulés de nombreux combats entre 1915 et 1918. Le chef de l’Etat se rendra sur le cimetière militaire, avant de visiter le mémorial de Verdun et l’ossuaire de Douaumont.