Actualités sportives

Laurent Abergel (ASNL) : « Mon pire début de saison, depuis que j'ai commencé en pro »

26 octobre 2018 à 07h14 Par Charlotte Huguin
Les joueurs de l'AS Nancy Lorraine doivent impérativement gagner à Valenciennes pour assurer leur avenir, et celui de leur coach. Pour rappel, ce dernier doit gagner les deux prochains matches pour sauver sa place.

Vendredi dernier à Picot il y a eu du mieux dans le jeu nancéien, selon Laurent Abergel. Les joueurs étaient plus libérés, plus déterminés, « on a vu des bonnes choses mais on peut faire mieux », conclut-il. Il faudra donc reprendre les ingrédients qui ont fonctionné contre Grenoble pour s'améliorer lors des prochaines rencontres.

Didier Tholot sur la sellette

Le coach a été prévenu : son groupe doit absolument remporter les deux prochaines rencontres de championnat (Valenciennes et Clermont), au cas contraire l'ASNL se séparera de lui. L'entraîneur peut au moins compter que le soutien de ses joueurs, qui s'accordent à dire qu'il a toujours fait son travail consciencieusement et qu'il continuera tant qu'il sera là. Pour les joueurs, il sera question d'encore plus de détermination pour sauver leur coach :

Écouter le podcast

Laurent Abergel s'est par ailleurs confié sur son début de saison compliqué suite à ses blessures à répétition. « Le pire début de saison depuis que j'ai commencé en pro » avoue-t-il, ce qui a rendu le début de saison de l'ASNL encore plus difficile à vivre pour le joueur : « Alors que j'ai fait 3 ou 4 matches, j'ai l'impression de l'avoir vécu de l'extérieur, et de ne pas avoir pu aider le coach et l'équipe ».

Nancy n'a plus vraiment d'options aujourd'hui, pour pouvoir s'assurer une montée dans le classement. Toujours lanterne rouge du championnat, les rouge et blanc tenteront de prendre des points face à un adversaire en difficulté lui aussi. Valenciennes enregistre cinq défaites en six matches. C'est le moment ou jamais.

Valenciennes – Nancy, coup d'envoi de la rencontre ce vendredi à 20h !